Maternelles et Primaires

54, 58, rue des Meuniers  75012  Paris

Tel  : 01.43.07.79.08    Fax  : 01.43.07.80.23

   Contactez-nous
   École du St Esprit
54/58 rue des Meuniers
     75012 PARIS
Tel:  01.43.07.79.08
Fax: 01.43.07.80.23
          
    Accès et contact
ACCUEIL.

INFOS PRATIQUES.

VIE SCOLAIRE.

ACTIVITES PERI-EDUCATIVES.

VIE ASSOCIATIVE.

Le Judo, une inspiration de la nature

En observant les branches chargées de neige et voyant les plus grosses casser sous le poids de l’agresseur naturel et les plus souples s’en débarrasser en pliant, un moine japonais fit le constat suivant : le souple peut vaincre le fort.

S’inspirant de cette observation et des techniques de combat des samouraïs,
Jigoro Kano posa en 1882 les principes fondateurs d’une nouvelle discipline : le Judo, littéralement « voie de la souplesse ».

En proposant un développement physique, moral et spirituel, le Judo permet aux judokas de s’épanouir en harmonie avec eux-mêmes et surtout avec les autres.

En France, le judo apparaît dans les années trente, mais il se développe surtout après la deuxième guerre mondiale sous l’impulsion de Maître Kawaishi et de Paul Bonét-Maury, président-fondateur de la Fédération Française de Judo en décembre 1946.

 

 

 

 

Dans sa pratique le judoka est à la recherche du meilleur emploi de l’énergie physique et mentale. Ce principe suggère l’application à tout problème de la solution la plus pertinente : agir juste au bon moment, utiliser la force et les intentions du partenaire contre lui-même.
Il incite à une recherche constante et dynamique de perfection.

 

LA POLITESSE :
« C’est le respect d’autrui »  

LE COURAGE:
« C’est faire ce qui est juste»  

LA SINCÉRITÉ :
« C’est s’exprimer sans déguiser sa pensée »   

LE CONTRÔLE DE SOI :
« C’est savoir se taire lorsque monte la colère »  L’HONNEUR :
« C’est être fidèle à la parole donnée »  

LA MODESTIE :
« C’est parler de soi-même sans orgueil »   

L’AMITIÉ :
« C’est le plus pur des sentiments humains »   

LE RESPECT :
« Sans respect aucune confiance ne peut naître »